Les enseignants

Norbert Abenaïm

Norbert Abenaïm, est Rabbin et Consultant en Stratégie. Diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, polyglotte, il a fait une carrière internationale. Il a aussi étudié à la Yeshiva Yad Mordekhay (rue Pavée), à la Yeshiva Kol Torah à Jérusalem et au Kollel Montefiore à Londres où il a obtenu une Semikha Yore-Yore. Il enseigne à Paris au Beth Hamidrach de l’Alliance Israélite Universelle et à l’Institut universitaire européen Rachi de Troyes.

Jérôme Benarroch

Agrégé de lettres et Docteur en philosophie, Jérôme Benarroch est un ancien élève puis enseignant de la Yechiva des Étudiants de Paris. Il est actuellement professeur de philosophie et de français au lycée Ozar Hatorah Paris 13ème.

Enseignant à l’Institut Elie Wiesel, à l’Institut Universitaire Rachi de Troyes, au SNEJ de l’Alliance Israélite Universelle, dans le cadre du cycle ACT de la Yechiva des Etudiants de Marseille, au Collège des Bernardins, et à l’Université Catholique de Louvain, il a publié des articles au sein des Cahiers d’Etudes Lévinassiennes, des revues La Règle d’Abraham, Orient-Occident les racines spirituelles de l’Europe, et des Cahiers philosophiques de Strasbourg et intervient régulièrement sur Akadem.

Joël Benhamou

Joël Benhamou a suivi un double cursus : études et carrière professionnelle dans le High-tech, et études juives auprès de plusieurs grands maîtres du Judaïsme français, dont le Rav Eliahou Abitbol, qui a créé la Yéchiva des Etudiants de Strasbourg en 1968. Il est à l’origine, à son tour, de celle de Marseille, qu’il dirige depuis sa création il y a près de 11 ans et à travers laquelle il mène différentes actions en faveur d’une approche non dogmatique et non idéologique du Judaïsme et de l’étude juive. L’action de la Yéchiva des Etudiants de Marseille rayonne bien au-delà de cette ville puisque ses programmes ont été demandés à Paris, Neuilly et au Luxembourg. Il est aussi à l’initiative du projet Hilel Campus, réseau français de résidences étudiantes juives.

Emmanuel Bonamy

Emmanuel Bonamy est professeur de philosophie au lycée. Titulaire d’un Master de philosophie (Paris 1) et d’anthropologie des religions (EHESS/EPHE), il a étudié au Centre d’Études et de Réflexion Juives de Villeurbanne et à la Yechiva des Étudiants de Paris. Il a enseigné et enseigne le talmud dans plusieurs programmes d’étude (Pilpoul,  Institut Universitaire Rachi de Troyes, Havrouta, SNEJ, ACT, etc.)

David Lemler

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Paris, diplômé en philosophie et études hébraïques, David Lemler est agrégé de philosophie et Docteur en philosophie (EPHE, ENS). Il a également étudié l’Araméen avancé biblique et talmudique, maîtrise l’hébreu moderne, ancien et médiéval. Maître de conférences au département d’Études Hébraïques et Juives à l’Université de Strasbourg, il intervient en philosophie juive, littérature biblique, rabbinique, histoire du peuple juif, introduction à l’araméen, traductologie, et Histoire de la langue hébraïque. Il a enseigné à l’Institut Universitaire Européen Rachi de Troyes et l’Association des Amis des Sessions d’Hébreu Biblique.

 Bernard Maruani

Médecin et journaliste, Bernard Maruani a enseigné le Judaisme à l’Alliance Israelite Universelle depuis les années 1980, puis dans le cadre de l’Université populaire du Judaïsme depuis 2014. Traducteur du Midrach Genèse Rabba paru aux éditions Verdier, il intervient régulièrement sur Akadem et anime des cercles d’études talmudiques et midrachiques à Paris.

Philippe Zerbib

Après un parcours universitaire en philosophie et histoire de l’art contemporain à la Sorbonne, il étudie à la Yéchiva des Etudiants de Paris. Il s’installe ensuite à Strasbourg pour intégrer à plein temps la Yechiva du Rav Eliahou Abitbol pendant plusieurs années. Il est professeur de Kodesh au collège Akiba et à l’école Tachbar, il enseigne au Centre d’étude pour femmes Hayé Sarah à Strasbourg et aux étudiants du Centre Communautaire Noa. Depuis 2009, il enseigne également le talmud et la pensée juive à Paris et Marseillle dans le cadre du cycle ACT de la Yéchiva des Étudiants de Marseille.

Ce réseau a vocation à s’agrandir en accueillant les enseignantes et enseignants du judaïsme qui se reconnaitront dans ce projet.